Lorsqu’un industriel ou un laboratoire veut mettre en place une méthode de vérification de ses équipements de mesure, son reflex est souvent de se tourner vers les normes pour trouver une solution prête à l’emploi. Tout propriétaire d’enceintes thermostatiques ou climatiques a probablement tourné son regard vers feue la norme NF X15-140 (voir notre article X15-140: 2013 Quoi de neuf ?) ou encore vers la famille nombreuse des normes européennes EN 60068.

Ces normes sont pourtant d’application volontaire, ce qui signifie qu’il n’y a aucune obligation légale de les suivre. La méthode qu’elles proposent peut donc être modifiée ou même écartée au profit d’une autre mieux adaptée.






Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.